AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ◆ Things we saw in the flames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
  

avatar

Erre ici depuis : 20/07/2014
Missives : 258

Feuille de personnage
Dispo RP:
Son rêve:
Relations:
MessageSujet: ◆ Things we saw in the flames   Lun 1 Juin - 18:54

things we saw in the flames

30 avril, 21 heures
Peu étaient ceux qui lui avaient dit bonsoir au final.

Le maire avait décidé de ne pas relever ce simple fait mais Dödskalle était une petite ville et il connaissait tout le monde et tout le monde le connaissait où l'avait plus ou moins déjà aperçu. Il était le seul à avoir les cheveux aussi blancs, le seul à avoir une mine aussi austère et le seul à s'nquiéter chaque jour pour ses habitants.

Il avait été heureux de voir les beaux jours arriver, la tempête de neige avait été rude pour la petite ville. Les routes avaient été bloquées, du ravitaillement avait dû être demandé. Pour lui qui n'aimait pas particulièrement demander de l'aide, il avait dû faire un effort pour ses habitants. Et l'effort s'était encore fait dans la préparation de la nuit de Walpurgis. L'hiver était fini, c'était bien ce que cette fête symbolisait et le maire s'autorisa un léger sourire, rangeant ses mains dans les poches de son manteau. Il savait que le bar et le restaurant de la ville s'étaient préparés pour accueillir les habitants une fois la petite célébration finie ici, on leur offrirait sûrement de la bière et du chocolat chaud et on en entendrait les airs de chansons suédoises toute la nuit.

Pour l'instant, tous les habitants étaient réunis aux frontières de la ville sur les Collines de Förbjuden. Le soleil se couchait lentement sur la plaine et il éclairait toujours de son rouge vif si particulier, l'immense tas de brindilles et de morceaux de bois qu'on allait brûler dans quelques instants. Le maire lui-même fut tiré de ses pensées lorsqu'un des policiers lui tendit une torche, c'était lui qui devait commencer. Son regard se perdit quelques instants sur les flammes avant qu'il ne finisse par attraper la torche et pour se diriger vers le large tas de bois.
Oui, la fête pouvait commencer.

Spoiler très important à lire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yodo.forumactif.org
  

avatar

Erre ici depuis : 06/09/2014
Âge : 28 ans
Missives : 319
Occupation : Fossoyeur de Dödskalle, le maniaque à la pelle, il creuse
DC : Noah et Saria, les étrangers

Feuille de personnage
Dispo RP: Disponible
Son rêve: Il meurt après avoir supplié son frère jumeau, Kjell, de ne pas partir.
Relations:
MessageSujet: Re: ◆ Things we saw in the flames   Lun 8 Juin - 20:01

Yngve souriait ce soir. Vraiment. C'était quelque chose qui n'était pas arrivé depuis longtemps et pourtant le brun avait une bonne raison de le faire. Lui qui était patriote au possible, ne jurait que par sa ville et par son pays, avait suspendu le drapeau de la Suède au dessus de sa maison au début du mois d'Avril. Il attendait cette nuit depuis longtemps, il avait l'impression que l'air était plus léger et que toute la ville s'électrisait. La ville était constituée d'une grande majorité et même complètement de Suédois pure souche aussi, il était venu le mois de complètement ignorer les étrangers et de se complaire dans leur tradition.

En temps normal, la mère du Angsar aurait commencé à faire les courses afin de préparer un véritable petit festin que la famille pourrait déguster en revenant du grand feu. Ah ce repas... Ah ce feu. Yngve sentait les souvenirs, lourds et présents sur ses maigres épaules à chaque fois qu'il se réveillait. Il pouvait sentir la chaleur de l'été lentement arriver, les mains de sa mère dans ses mèches brunes, les sourires de son frère et les baisers de ce dernier. Il n'était plus si triste au réveil, l'arrivée d'Eija lui avait redonné du baume au coeur et il se levait plus léger comme ce matin là. Il n'avait pas emprunté le chemin du cimetière mais celui de sa salle de bain histoire de se redonner figure humaine. Yngve se refusait à se raser, il avait l'impression que cette barbe lui donnait un air un peu plus sérieux et mature. Il avait juste enfilé des vêtements propres et chose non négligeable, ils n'étaient pas recouverts de terre. Une simple chemise et un jean, surmonté par un trench coat qui avait appartenu à son père, Yngve n'aurait jamais pensé porter les vêtements d'un homme qu'il avait autant détesté mais les choses avaient changé. Il n'était plus le bienvenu dans le restaurant de Sanja par exemple, non pas qu'il avait envie d'apprécier la compagnie de la brune en ce moment.

Non, Yngve avait passé sa journée au bar de la ville et il était monté dans les hautes collines de la ville avec le reste des habitants. Il avait bien remarqué que beaucoup se tenait à une distance respectable de lui, non, Yngve n'avait pas sa pelle ni un cadavre ce soir. Il n'était pas le fossoyeur ce soir, juste un habitant. Il eut un sourire aux lèvres en apercevant le tas de brindilles et il observa le maire qui alla déposer la première torche pour démarrer le feu. Plusieurs habitants le suivirent et Yngve scruta la foule, cherchant un visage connu. S'il pouvait voir Eija ce soir il serait content... s'il pouvait. Au lieu de quoi Yngve rangea ses mains dans la poche de sa veste et il profita du spectacle.

_________________
blood on my lips.
Deep in the ocean, dead and cast away Where innocence is burned in flames A million mile from home, I'm walking ahead I'm frozen to the bones, I am...@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  

avatar

Erre ici depuis : 03/09/2014
Âge : 15 ans depuis peu.
Missives : 352
Occupation : Collégien, mendiant à mi-temps, emmerdeur à temps plein.
DC : Tim & Eija.

Feuille de personnage
Dispo RP: Libre.
Son rêve: Succombe à la maladie le jour de son 22ème anniversaire.
Relations:
MessageSujet: Re: ◆ Things we saw in the flames   Mar 16 Juin - 0:31

Emrik se tenait loin des flammes. Ou peut-être pas suffisamment. Les torches que les habitants ajoutaient au fur et à mesure n'avaient de cesse d'attiser le foyer de ce feu gigantesque, la chaleur faisant trembler la verdure qui les entourait. Le garçon frémissait lui aussi, se tenant légèrement à part de ce troupeau ravi de pouvoir réduire les brindilles et autres branches à un vulgaire tas de cendres. Il n'était pas rassuré, son estomac se nouant littéralement tandis que ses jambes lui donnaient la sensation qu'il était fait de coton et qu'il ne serait bientôt plus qu'un monticule de cendres incandescentes lui aussi. Emrik était venu en compagnie de Noah et Tim qui s'étaient éclipsés on ne savait trop où, un peu plus loin, quelque part au milieu de la foule sans doute, admirant ce spectacle comme s'ils n'avaient jamais rien vu d'aussi beau. Ou peut-être le pianiste avait-il particulièrement peur lui aussi... Peu importait dans le fond. L'adolescent avait l'habitude d'assister à la fameuse tradition mais il n'y prenait pas forcément part. Non, il préférait rester un peu à l'écart, en retrait, près des hot-dogs ou des bières, endroit où Noah lui avait justement donné rendez-vous pour se retrouver en fin de soirée et rentrer tous ensemble.

Mais Emrik n'avait que faire de la nourriture et des festivités. Il observait le bout de ses chaussures flambant neuves en soupirant, songeant au billet qui trainait dans la poche de son jean et qui avait failli passer à la machine à laver de justesse ce matin-là avant que le garçon ne lui épargne une telle sentence en se ruant sur la panière à linge que Noah tenait sous le bras. Des détails... Ils n'étaient pourtant pas insignifiants. Ils étaient devenus le quotidien du gamin, qu'il le veuille ou non. C'était devenu sa petite routine. Les cours, l'argent de poche oublié dans ses vêtements qui n'étaient plus troués, les dîners avec Noah et Tim quand celui-ci s'invitait avec son chat, les lectures avant d'aller dormir et... Les bonnes vieilles traditions en famille. Alors pourquoi la mélancolie venait lui engourdir les lèvres et teinter son regard clair d'un éclat chancelant ? Comme si la petite flamme qui sommeillait derrière ses paupières allait bientôt s'éteindre. Comme si la fin se rapprochait dangereusement sans qu'Emrik ne puisse rien faire... Oh, il l'avait pourtant déjà croisée cette fin, au beau milieu d'un rêve qui avait été trop réel pour qu'il ne puisse pas le balayer aussi simplement de sa mémoire.

Emrik releva la tête. Il n'avait pas envie de dépenser ce billet, juste au cas où. Peut-être valait-il mieux qu'il ne rentre pas ce soir. Ni même un autre. Qu'il reste ici, qu'il retrouve la rue qui l'avait élevé, qui l'avait vu grandir. Ces flammes lui rappelaient celles de l'orphelinat dont le souvenir était trop vague, vacillant comme un feu sur le point de disparaitre. C'était ainsi qu'il était venu au monde, pas vrai ? Par une nuit comme celle-ci, dans ce genre de flammes. Peut-être qu'il était alors temps d'y mettre fin ? Peut-être. Emrik fit un pas, la chaleur lui effleurant le visage. Peut-être pas. Un soupire lui échappa tandis qu'il sortait un talkie walkie de la poche arrière de son jean, objet qu'il avait précieusement conservé depuis les évènements de janvier dernier. « Je m'ennuie très profondément et... Et je ne veux vraiment pas rentrer. Ou juste plus jamais ressortir si possible. » Le garçon ne faisait même plus attention au monde qui se trouvait potentiellement autour de lui. En vérité, il espérait simplement que quelqu'un l'entendrait et il se souciait bien peu de savoir de qui il s'agirait...

_________________

We found love in a hopeless place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potterbird.livejournal.com


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ◆ Things we saw in the flames   

Revenir en haut Aller en bas
 

◆ Things we saw in the flames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flames of war [Battlefront]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Calgary Flames
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» NHL Roster - Calgary Flames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Collines de Förbjuden-